Accueil
page
pathologies blocage drainage lymphatique
immobilisation permanente
traumatismes répétés
kystes
autres effets
parturbateurs endocriniens
augmentation chaleur du sein
hypoxie tissulaire
étude contradictoire
pathologies blocage drainage lymphatique
norme sociale
page
Faux besoin
dress to kill
dress to kill

  

       Le mouvement naturel du sein libre pendant la marche crée normalement un massage qui fait circuler la lymphe.

       Lorsque ce mouvement naturel est entravé, la lymphe ne circule plus, les toxines s’accumulent et les problèmes pathologiques apparaissent.








Seins immobilisés, mouvement diminué, circulation lymphatique altérée.


        En effet, la circulation de la lymphe est tributaire des mouvements du corps. Ce sont les cellules musculaires lisses ainsi que les mouvements qui créent la propulsion de la lymphe par intermittence.

       La respiration, elle, donne des pressions tantôt négatives, tantôt positives.

       Ainsi les vaisseaux lymphatiques, contrairement aux vaisseaux sanguins qui transportent le sang via la pression cardiaque, transportent la lymphe passivement, aidés par un système de structures de valve qui empêche le reflux et favorise un flux monodirectionnel des liquides vers le coeur.

       Le mouvement de la lymphe se fait donc lentement et comme le système lymphatique n'a aucune pompe, le volume de lymphe transporté est donc très bas comparé au volume sanguin. Le système circulatoire chez l’adulte transporte environ 7000 litres de sang par jour grâce à une pompe de 80ml battant environ 60 fois par minute. Au repos le débit de lymphe au niveau du canal thoracique n'atteint même pas 2 litres par jour.

        Les seins donc immobilisés par un soutien gorge ainsi que les mouvements de la respiration diminués par cette ceinture thoracique contraignante, vont recevoir une circulation naturelle altérée, voire parfois quasi inexistante.

       Le capillaire lymphatique lui est totalement dépourvu de cellules musculaires lisses. La circulation lymphatique du sein se compose à 80% de capillaires lymphatiques sous cutanés: Un sein immobilisé et comprimé va donc compromettre les échanges entre les espaces tissulaires et le secteur vasculaire.

       Immobiliser le sein c'est tout simplement stopper cette circulation lymphatique, si importante pour le maintient de la vie, pour ce drainage de liquides et de leurs contenus dans l'environnement extracellulaire. Le sein doit tout simplement bouger pour rester en bonne santé.

L'immobilisation permanente empêche la circulation des fluides


Le sein doit bouger pour rester en bonne santé

Et pour rester haut et ferme (voir onglet "ptose prématurée")

Dans le film « Sex and the city », Alice Eve montre avec humour le mouvement naturel du sein libre qui permet le drainage lymphatique.