jean denis rouillon médecin
Accueil
elastine collagène
seins plus lourds
allaitement
posture
rungri
norme sociale
page
pathologies blocage drainage lymphatique
plan du site


Faux besoin
Faux besoin

        Jean-Denis Rouillon, est médecin du sport à Besançon et professeur émérite à l'Université de Franche-Comté.

        Il a observé et mesuré les seins de très nombreuses femmes pour étudier le comportement d'une poitrine sans soutien-gorge.


        Les observations relevées: Sans soutien-gorge, "le mamelon des seins remonte en moyenne de 7 millimètres en un an, par rapport à l'épaule, les seins se raffermissent et les vergetures s'estompent".

        Aussi "tout dépend de la structure des seins de chacune"...

        Il émet ainsi l'hypothèse que "si la femme met un soutien-gorge dès l'apparition de ses seins, l'appareil suspenseur (situé sur le haut du corps) ne travaille pas correctement et ses tissus de suspension se distendent. La femme devient alors dépendante du soutien-gorge, dont elle n'a pas vraiment besoin".

        

        Dans le cadre le cadre des journées Bien-être au Campus, co-organisées par l'U-sports, le CROUS et le SUMPPS, le Dr. Jean-Denis Rouillon, professeur émérite à l'UPFR Sports revisite la question du sein en lien avec la pratique du sport. Il remet en cause à la fois sa fragilité et l'utilité du port du soutien-gorge. Cette conférence a été filmée le 17 Octobre 2013 dans l'amphi de l'UPFR sports, à Besançon.


https://vimeo.com/77976491

  

        Dans le cadre du colloque pluridisciplinaire « Le sein et ses représentations, Femme, médecine et société » organisé Jeudi 10 Octobre 2013 par le laboratoire C3S (culture sport, santé, société) à l’amphithéâtre de l’UPFR des sports, Jean-Denis Rouillon (UFC) remet en cause les doxas associées au sein et notamment sa fragilité.


https://vimeo.com/87549297