pathologies blocage drainage lymphatique
pathologies blocage drainage lymphatique

Le soutien gorge bloque le drainage lymphatique et devient déclencheur du cancer du sein

Une expérience très parlante

Retour page blocage du drainage lymphatique

Etude David Moth

  

       Pour vérifier si le soutien-gorge peut effectivement compromettre le fonctionnement efficace du système lymphatique, une expérience a été réalisée sur une femme portant un soutien-gorge Sloggi classique 38 C très léger et sans armature.




       La pression a été mesurée par un peson et comparée aux pressions connues dans les vaisseaux lymphatiques.

       La pression exercée par le soutien-gorge sur 11 des 12 points sur la surface de la peau va de 2,9 onces (82,21 grammes) à 38,7 onces (1,09 kilogrammes) par pouce carré (6,452 cm2)

       Cette pression énorme pour les vaisseaux et constante, réduit considérablement la circulation lymphatique qui nettoie le corps.

  

1,09 Kg pour 6,45 cm2

567 grammes pour 6,45 cm2

731,5 grammes pour 6,45 cm2

771,10 grammes pour 6,45 cm2

       Des chercheurs de l'University Hospital de Zurich travaillant sur le lymphoedème ont évalué les effets de la congestion lymphatique sur la pression capillaire lymphatique.

       Ils ont constaté que la pression lymphatique dans les vaisseaux lymphatiques est très faible, aux environs de 1 (28,35 gr) à 5 onces (141,74 gr) par pouce carré (6,45 cm2)

  

  

Il apparaît donc que même un soutien-gorge très léger, tel que celui utilisé dans cette enquête, est en mesure d'exercer des pressions considérablement supérieures à celles nécessaires pour compromettre le flux lymphatique.

Retour page blocage du drainage lymphatique